top of page

Les 3 saboteurs d’un maquillage permanent réussi.


Les 3 saboteurs d’un maquillage permanent réussi.


Dans cet article, je réponds à cette question: ''Pourquoi mon maquillage permanent n'a pas bien tenu, même après des retouches ?''


Des femmes viennent me consulter, se questionnant sur les compétences de leur artiste et espèrent de meilleurs résultats avec moi. En fait, la réponse est un peu plus compliquée que ça.


Zoom sur les 3 saboteurs d'un maquillage permanent réussi.




1) Les mesures d'hygiène à domicile n'ont pas été respectées.


La façon dont vous prenez soin de votre maquillage permanent dans les 7 jours suivants le traitement, détermine sa guérison, le degré de rétention de la couleur, son apparence finale et sa longévité.


Si à cause d'un manque d'information ou d’hygiène, il se crée une infection sur la zone pigmentée ou que la cicatrisation se déroule mal, le résultat final sera nécessairement décevant. Cliquez ici pour en savoir plus sur les mesures d'hygiène à respecter.




2) La nature d'un certain type de peau ne le permet pas.


Dans de très rares cas, il peut être difficile, voir même impossible de faire tenir le pigment sur un certain type de peau.


Le rejet du maquillage permanent est souvent induit par une cicatrisation lente ou par une mauvaise réponse à la couleur par la peau. Les personnes diabétiques, qui ont le sang clair ou qui prennent des médicaments pour l'éclaircir sont plus à risque.


Il est difficile d'évaluer avec certitudes si vous avez ce type de peau. Par contre, la fiche santé permet de détecter une certaine prédisposition au rejet.




3) La méthode utilisée ne vous convient pas.


Il existe une méthode de pigmentation parfaitement adaptée pour presque tous les types de peau.


Il est rare que je me trompe sur la bonne méthode à utiliser mais advenant le cas d'un résultat trop pâle, le maquillage est perfectionné lors de la retouche grâce à une meilleure compréhension des mécanismes de guérison de ma cliente.


Concernant le microblading, je vous ai partagé ma vision sur cette méthode dans un précédent article: (Est-ce que le maquillage permanent est aussi naturel que le microblading?) Je pense qu'une différence de 50$ à 100$ vaut vraiment la peine d'être investi pour un maquillage permanent. Vous aurez de meilleures chances de succès parce qu'il convient à la plupart des types de peau.




En conclusion


L'expérience m'a démontré que le manque d'informations est la principale source des échecs en maquillage permanent.


D'emblée, vous pourriez être portée à remettre en question les compétences de votre artiste, mais j'aimerais vous dire que ce n'est pas nécessairement elle la responsable.


Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en ligne de compte, autant de réactions possibles qu'il y a de type de peau. C'est pourquoi la confiance en votre technicienne est primordiale.


Mais si vous avez des doutes, ou si vous n'arrivez pas à obtenir des réponses à vos questions, sachez qu'il me fera plaisir de vous répondre dans les commentaires ou de vous rencontrer en consultation.






Commenti


bottom of page